Vous voulez nous laisser un petit mot ?

Merci beaucoup pour cette magnifique journée et la qualité des interventions!

L.

Merci Marion pour cette belle et riche journée ! De quoi s’inspirer à l’école et en famille…

Bravo à tous pour cette mobilisation,

Amitiés,

M-A

Fin d’une journée au combien riche en rencontres, en découvertes ( les autres, vous, mon enfant intérieur, moi) et de mises en lumière de concepts plus ou moins abstraits de sensations plus ou moins connues. Nous voulions, M. et moi , vous remercier pour  cette organisation huilée et cette diversité de sujets qu’un quart de journée n’a malheureusement pas permis d’englober, notre ubiquité ayant ses limites humaines. Actuellement en formation Montessori avec un projet d’installation dans un autre Pays du monde, nous resterons à l’affût de vos activités et ne manquerons pas de participer à d’autres ateliers et conférences. Merci à vous et à vos comparses . Belle continuation.

M et J

Merci, merci, merci… Marion
La conférence de ce matin sur « la précocité en famille » fut un espace temps suspendu pour notre bien être à tous,
grâce à ta générosité dans la transmission, ton dynamisme, la simplicité,
et la joie qui émane de toi, etc…
Sandrine

Merci à chacune et chacun pour leur présence, qui a fait de cette merveilleuse journée un moment partagé en famille rempli de toutes ses attentions dans la bien-veillance,  de compassion, de générosité, de patience, de partage de toutes et tous avec toutes et tous. Une pensée particulière pour Marion sa force et  son  rayonnement lors de cette journée.

Quelle belle énergie lorsque l’Homme décide l’utiliser positivement !

Patricia

Je vous remercie chaleureusement pour cette journée du 21/01/2017 qui restera gravée dans ma mémoire et celle de ma fille.

Tous les intervenants ont été bien-veillant et à l’écoute!

Je tiens à remercier tout particulièrement Marion Thiessard qui a réussi à nous faire passer un message clair dans des circonstances on ne peut plus difficiles pour elle.

Ces conseils nous accompagnent chaque jour désormais.

Merci encore et longue vie à votre association.

Olivier

Journée bien sympathique en tant que bénévole, ça fait plaisir de voir toutes ses familles participer avec joie aux ateliers. De belles rencontres. Merci Marion, pour ton dynamisme.

Fatima

Un grand Bravo et Merci à Marion et toute son adorable équipe de super bénévoles pour cette journée riche de belles rencontres, de partage, de gaieté et de découvertes autour de ce sujet qui nous anime tous autant : nos enfants au présent, pour le meilleur …À…Venir… possible.

Vraiment merci pour toutes ces belles énergies réunies.

Virginie B

Une journée partage et bonheur en famille que j’ai partagé avec mes deux enfants. Prendre du temps avec eux en dehors de la maison et de la routine, prendre le temps de se poser, de se retrouver, de se découvrir. Prendre le temps de rencontrer des personnes formidables, d’échanger et en ressortir pleins d’amour.

Je suis ravie d’avoir participé à cette journée, d’avoir pris de temps avec mes deux loulous et je suis désireuse de poursuivre tout cela en participant à d’autres ateliers.

Merci beaucoup.

Milène

Merci beaucoup à l’équipe organisatrice de la journée !

Mon conjoint, mes 2 enfants et moi avons découvert l’association ce jour.

Je pense que cette journée restera gravée dans ma mémoire, surtout grâce à un moment de bonheur très fort, lors de l’atelier “Danse et bonheur en famille” où j’y ai vu beaucoup de sourires aux lèvres des adultes comme des enfants et mon garçon de 4 ans qui vient soudainement se blottir contre moi en me chuchotant “maman je t’aime, maman je t’aime !” et repartir aussitôt danser !

MERCI pour ce moment !

Aurélie

Très belle après-midi que ce samedi 21 janvier. Je suis venue pour découvrir l’association, j’y ai rencontré des gens formidables, accueillants, ouverts.

J’ai adoré l’expérience sonore avec Soleylla, l’écoute et présence avec Christele Dio Valerio, et tous les échanges que j’ai pu avoir avec les différents intervenants.

Et même si j’y suis allée seule, j’y ai vraiment passé un moment de Partage et Bonheur en famille, celle du coeur.

Merci à tout le monde et un grand merci à Marion pour cette belle journée.

Sandra

Merci beaucoup pour cette belle journée qui fût pour moi une bouffée d’oxygène dans une période de ma vie où je me remets en question professionnellement…. De magnifiques rencontres avec des personnes humaines, simples, à l’écoute où le partage prime. … des valeurs de bien-Veillance.

J’espère bientôt revenir vous voir pour continuer d’échanger sur le monde des enfants et de l’école.

Christelle

Merci beaucoup pour ce beau moment, riche de rencontres et de découvertes.  Merci à vous toutes et tous de l’avoir organisé, porté et en tout premier lieu rêvé.

Elysabeth

C’est pour moi un évènement majeur que d’avoir fait la découverte de l’association et d’avoir fait partie de cette journée de partage merveilleuse. Moi qui me trouve justement dans une période difficile à gérer avec ma fille, cette journée est venue comme une bouffée d’oxygène pour aérer nos habitudes et nos vies et nous redonner envie de trouver d’autres chemins que ceux qui mènent à la frustration et à la colère.

Je sens que c’est le début d’une grande aventure humaine, merci à toute l’équipe et à très bientôt !

Charlotte

Allez, c’est moi qui me lance la première. Depuis 19h, une fois la journée finie, le ménage fait, tout remis en place et des immenses remerciements adressés de vive voix à Mme Aizpuru, directrice du collège Sainte-Marie, (et un petit pot quand même sur la place Louis XIV), je me pose et me demande comment je me sens à l’intérieur de moi.

Et bien, c’est le BONHEUR.

Je me sens remplie de cette magnifique journée que nous avons passé toutes et tous ensemble. PLEINE et ENTIERE, remplie de douceur et d’amour. De partages, et surtout surtout de TENDRESSE(s).

Quelques petits/grands moments à vous raconter, dans l’ordre où ils me viennent:

L’atelier “symboliser ses gratitudes, remercier”: la petite Émelyne, du haut de ses 2 ans et demi, accompagnée de ses parents et de son frère aîné, se lève, fait le tour de la table et dépose près de ma main gauche un petit papier bleu très soigneusement plié. Quelques minutes après, un deuxième vient le rejoindre, puis un troisième, puis un quatrième… Pfffffff… que d’émotions! C’est dans des moments comme celui-ci que je valide, confirme et vibre de l’intensité du pourquoi j’ai décidé de laisser mon coeur et mon énergie me guider pour créer cette association. Malgré tous les moments plus difficiles, les moments de doute, de tensions, etc.

Ah cette petite Emelyne, qui du haut de ses 2 ans et demi a tout compris. Lorsque je l’ai remercié pour son premier MERCI, et que j’ai déplié son petit papier bleu, elle est revenue vers moi et m’a montré comment le replier, combien c’était important pour elle.

Et puis Roméo, du haut de ses 3 ans. Il est 11h30, il court dans la cour du collège… avec son frère et un autre copain. Je ne l’ai pas encore vu. Il me voit, de loin. Je me baisse – comme à mon habitude – pour lui permettre de venir vers moi, en courant ou en marchant, pour se dire bonjour et peut-être se faire un timide câlin. Je vois bien à son attitude corporelle qu’il ne le souhaite pas et est occupé à autre chose, même si j’ai droit à un grand sourire. Je décide alors de jouer un peu avec lui en faisant semblant de l’attraper. Il rit. Puis, je vais faire autre chose………….        Quelques dizaines de minutes plus tard, je passe à côté de lui sans trop faire attention, concentrée sur une tâche. Et là, j’entends une petite voix: “Dis-donc Marion, j’attends mon câlin moi!!!!” Petit Roméo, campé sur ses jambes, qui me regarde avec toute l’intensité de son regard.

La Biodanza…. ……  …. qu’est-ce que c’était intense de danser avec vous, mes amies de coeur, mes rencontres…, de faire vibrer la Joie, de laisser aller mon corps aux mouvements de la Joie, du Partage, de l’intensité de ce qui se passait là. C’était magnifique Delphine de te voir tout doucement lâcher-prise. Vraiment. Et toi Amaya… quel partage!!!!! C’était magique! C’était aussi très intense pour moi de t’avoir dans mes bras à la fin de l’atelier “Parentalité consciente, parentalité bien-Veillante”. De sentir combien tu as été touchée… Et vous toutes, Nanie, Elodie, Françoise, Alice, petite Zoé chérie, Candy, Charlotte.

Petit Arthur chéri, petite Eva d’amour… et vous tous les enfants de mon coeur (je sais, je vais encore me faire “traiter” de “bisou-nours”, mais je m’en fous!!!! Ce soir je me sens remplie de tout cet Amour de partage).

Ma stupéfaction de voir se remplir la salle petit à petit de… 30 personnes pour ma présentation sur “Hypersensibilité et diktat du Bonheur: le droit à pleurer!”. 30 adultes en cercle, avec au milieu des petits bouchons de 1 à 5 ans, et Gabriel (le frère d’Emelyne), Arthur, Zoé, Lucas puis Zack… parlant avec nous des émotions et des….. Zhypers-héros? Mais non, ….. de l’hyper-sensibilité.

Et toi Zack, petit garçon plein de vie, parfois qui nous met sous tension tellement il est difficile pour toi de ne pas bouger ton corps. Et bien toi Zack, j’ai eu l’intense sensation de te voir dans la plénitude, le calme, en train de peindre sur une toile, des tas de couleurs, un arbre bien planté dans la Terre… pendant que moi j’étais en train de symboliser ma gratitude à l’Univers de tout ce qu’il m’offre depuis quelques mois, du Bonheur de vous rencontrer tous et de ces merveilleux moments de partage.

Il y en aurait tellement que je pourrais raconter… les câlins tellement intenses de ma chérie Caro, l’énergie si douce et lumineuse de Martine, la pétillance, la créativité et le sourire d’Inès, la magnifique Rencontre d’âmes avec Charlotte, le bonheur de voir Lionel et son fils Tom passer toute la journée avec nous et repartir remplis….

MERCI à mes filles chéries, Izaïa et Laïla d’être ce qu’elles sont, et d’être venues partager quelques moments avec leur maman bien absente actuellement.

Ah oui, j’oubliais… le cadeau de Zoé…. Quand je suis arrivée ce matin, la voiture chargée jusqu’au toit de coussins, gâteaux, tableaux, théières, matelas, etc, que j’étais occupée à cavaler partout pour signer la convention avec la directrice, ouvrir les salles, installer les ateliers,.. faire que tout soit près (45minutes de retard!!!), et bien voilà que la petite Zoé, avec ses grands yeux bleus, s’installe au milieu de mon chemin, m’obligeant à stopper net. Elle me tend une enveloppe: “Marion, c’est pour toi!” Là, je n’avais vraiment pas le temps… car pour ouvrir un cadeau, j’aime être totalement présente avec l’être qui me fait cette joie. Donc, je l’explique à Zoé, et lui dit que lorsque j’aurai la possibilité de me poser et d’être dans la présence pour “recevoir” son cadeau, je l’ouvrirai, avec elle. Elle acquiesce. Puis me suit toute la journée, même en Biodanza, provoquant parfois des “presque-chutes”. A 17h30, quand enfin je n’ai plus d’ateliers ou de présentations à mener, et que sa maman lui demande de la suivre pour rentrer chez elles, Zoé revient vers moi: “Marion??!?” Oulala!!… ma chérie…. Je pose TOUT, et vais chercher l’enveloppe que j’avais laissée en conscience dans ma voiture, prend Zoé par la main, et nous installe côte à côté sur 2 chaises, toutes proches, ENSEMBLES. Et là, j’ouvre l’enveloppe où est écrit derrière: “marion c’est pour toi l’enveloppe ❤” Je découvre un sopalin où sont dessinés des dizaines des coeurs, tous les uns à côtés des autres, les uns dans les autres, trois coeurs en un, et le sopalin rempli d’amour. Sopalin plié dans une belle feuille de papier. Et Zoé, du haut de ses 5 ans et demi me dit: “je te fais ce cadeau parce que j’ai pensé que tu devais pas avoir beaucoup de cadeaux”. La petite Zoé serait-elle connectée avec la “petite Marion”, mon enfant intérieure blessée qui n’a effectivement pas reçu beaucoup de cadeaux du ❤ ?

Voilà, tout est dit! Je vais rester sur ce sopalin rempli d’Amour ❤ MERCI à Zoé, et MERCI à vous tous.

Je vous aime.

Marion

MERCI à toutes les personnes qui ont contribué à cette magnifique journée; même le soleil  a répondu présent. Un cadre enchanteur, un accueil chaleureux et une journée de partage et d’amour , bref on arrive avec le sourire et on repart sur un petit nuage

ÉNORMES BISOUS,

Vanessa F.

Un grand merci pour cette merveilleuse journée, remplie d’émotions, de bien-être, de joies, de créativités, de partage et d’amour. Merci Marion, A renouveler au plus vite. Bisous bisous. 

Aurélie. T et Alex (le chien heureux) 🙂

Comme je parle toujours et tout le temps je vais faire court …

Je voulais remercier tout le monde, pour l’organisation, la participation et la bonne humeur qu’il y avait ce jour la ! J’espère de tout cœur que ça n’était que le début d’une longue histoire !  »

Bonne continuation à tous et à toutes et à très vite !!! 

Caroline

Merci à toi Marion, notre graine pour ce merveilleux projet d’éducation Bien-veillante ! La jeune pousse a percé pour trouver la lumière et s’épanouir sous le soleil…Et sous son impulsion d’autres graines ont osé elles aussi…..et nous assistons, ravis, à l’expansion d’une nouvelle forêt !

Merci à toi de croire en nous, merci également de  ta confiance et de ton coeur si merveilleusement ouvert…

Isabelle

Merci à toutes et tous, enfants, petits, grands, adultes, … d’être venus profiter de cette belle journée avec nous. Que de belles Rencontres, de coeur, d’âmes, d’esprit, et parfois avec notre propre corps. Cette journée harmonieuse, lumineuse, joyeuses, douce… fût un vrai moment de plaisir et de partages. MERCI pour votre confiance.

Marion

Voilà 15 jours que j’ai eu cette grande joie: assister à…  que dis-je, “vivre” un beau partage qui résonne encore en moi et continue à circuler dans mes neurones, faire vibrer mon coeur, et enthousiasmer mon âme.

J’ai laissé reposer ce riche aparté qui fait son chemin en moi malgré ma vie de working maman solo toujours plus ou moins débordée, et voilà les mots clés qui depuis m’accompagnent comme des évidences: conscience, responsabilité, bien-veillance, bien-traitance, ressources, ensemble, et “chacun à/a son bout”!

Je pense qu’on tient le bon bout (de l’écharpe)!

Un grand Merci Marion pour cette super initiative et à très vite pour la suite 🙂

Merci à Marie Pierre et Marion dont je suis vraiment curieuse de connaître les outils mis en  place ensemble; vivement octobre pour le film !:)
A bientôt!

Claire

Apprendre à gérer ses émotions au moment d’écrire ces quelques mots… Si c‘est le thème d’une prochaine matinée, j’y serai !!!!

J’ose donc forcer mes “barrières” pour vous dire une grand “Bravo” !

Maintenir l’attention et l’intérêt de tous durant toute la matinée n’était pas tâche facile… Complicité, énergie, enthousiasme, humilité, humour,… pour semer et porter ce qui sera très certainement une belle aventure humaine pour le bien de tous (enfants, jeunes et moins jeunes…).

Je vous fais partager juste un tout petit peu ce qui est pour moi une grande joie et fierté : ma fille, présente également vendredi dernier, veut rester sur ce bateau et poursuivre cette aventure…alors à très vite j’espère.

Merci encore… Vous êtes magnifiques !!!!

Muriel

Alison Gopnik apporte un éclairage intéressant sur la conscience chez l’enfant qui ne serait pas comme une chenille qui devient papillon, mais plutôt un papillon qui devient chenille, en chemin vers l’âge adulte. Elle explique que la conscience des enfants est beaucoup plus élargie, plus ouverte tandis que les adultes ont une vision plus étriquée qui porte seulement sur une toute petite partie du monde.

C’est un peu comme cela que je me vois : avec des œillères que j’essaye d’écarter chaque jour un peu plus pour mieux comprendre et accompagner mon enfant…et moi-même ! Voilà l’une des raisons qui m’a amené à participer à cette rencontre.

L’éducation synonyme de liberté selon la vision de J. Krishnamurti serait de « développer une vision intégrée de la vie; elle devrait aider l’élève à reconnaître et à dé-construire en lui-même toute distinction sociale, tout préjugé, et à encourager l’observation féconde de soi et la participation à la vie dans sa totalité. »

Et dans mon rôle de maman, j’ai précisément expérimenté la déconstruction…et je me dé-construis encore, avec douceur et tendresse, dans l’accueil de mes limites du moment pour me donner la ressource de rejoindre mon fils dans son monde intérieur et ainsi découvrir qui il est au-delà de ce qui le traverse. Un enfant qui est purement ce qu’il est. Et parce-qu’il me fait partager sa nature, il la fait resurgir en moi dès lors que je fais le choix d’écouter son appel. C’est ainsi que j’apprends à retrouver mon propre cœur d’enfant, celui qui permet de retrouver l’intelligence subtile et divine au-delà de l’intelligible, celui qui fait vibrer de joie et qui apporte ces milliers d’étoiles dans les yeux, celui qui reconnecte au monde du miracle où tout est réalisable et qui saisit le merveilleux dans chaque aspect du vivant, conscient de l’arc-en-ciel de la Vie qui joue à se découvrir dans ses mille et une nuances.

Mais aussi ce cœur, nouveau-né en chaque instant, qui sait déceler le beau, celui qui vous saisit et vous émeut au plus profond car ineffable et indicible. Le genre de beauté qui se vit, qui vous porte et vous ouvre.

Si je vous partage cela, c’est parce-que ce vendredi, mon cœur d’enfant était présent. Il y avait l’enthousiasme et le pétillement, l’émerveillement face à la richesse et à la ressource humaine. Et puis, il y avait aussi mon cœur de maman, celui qui reprend confiance en l’avenir et qui ose croire en des changements de paradigmes.

2 cœurs qui n’en forment plus qu’un dans une ouverture permise tout au long des échanges et des partages en cette journée.

Je suis repartie grandie et confiante mais aussi riche de vos témoignages, de vos visions, de vos questions, bref de ce qui vous habite.

Et derrière ces « vous », « vos », il y a bien évidemment Marion, Marie-Pierre et Marion mais aussi tous ceux qui ont fait le déplacement en cette belle journée du 1er mai ensoleillée dans les cœurs.

Merci à vous de permettre cela et de poser un autre regard sur le monde.

Affectueusement,

Céline Sarra

Que de riches sourires, de belles expressions et de passionnantes rencontres ont habillé cette matinée emprunte au renouveau de l’éducation.

Qu’il est bon de voir finalement que nous ne sommes pas si seuls à tenter de nous poser les “bonnes” questions.

Nous recherchons souvent beaucoup de nouvelles choses pourtant déjà ancrées en nous; puisqu’autant que nous sommes, nous fûmes ces enfants… nous suffirait-il peut-être, telle la saveur inoubliée de notre enfance passée, ineffable odeur d’un temps encore proche, de laisser s’amenuiser cet espace qui nous en sépare, réveillant alors en nous la mémoire de l’innocence et de la bien-veillance.

Picasso répondait à la question qu’on lui posait sur la nature existentielle de son incroyable trait de génie, qu’il n’avait jamais rien fait d’autre que désapprendre pour mieux redessiner comme un enfant.

Soyons donc ces artistes qui perdent de vue leurs connaissances pour mieux redécouvrir la justesse de l’innocence qui jadis fût nôtre et si jamais sur la route nous perdions la trace de ce chemin, alors n’hésitons pas à la redemander à nos chers bambins.

Tendrement…

Pascal

Merci à toutes et tous pour cette journée formidable où nous avons tous pu faire de magnifiques rencontres. Que de belles personnes, de belles âmes réunies dans un seul but : nos enfants !

Ces enfants, dont les âmes sont si petites et si grandes à la fois. Eux dont l’innocence nous en apprend tous les jours. Ils nous font grandir, évoluer vers un monde plus pur.

La gestion des émotions se pose face à eux car nous nous sentons très souvent démunis pour leur venir en aide, pour leur permettre d’évacuer ces émotions. Ils nous font prendre conscience qu’ils sont et que nous sommes. Nous avons les mêmes besoins : la reconnaissance de notre être (de notre âme) par l’écoute, le ressenti et la communication.

Je tenais donc à vous remercier, tous ! De votre présence et de votre investissement. Rencontrer des personnes qui ont les mêmes envies nous permet d’affirmer notre volonté de faire changer les choses, de les faire évoluer vers l’amour.

Marion, merci pour le travail que tu as mis en oeuvre, pour le temps que tu as consacré et pour l’amour que tu transmets aussi bien dans tes gestes, dans tes paroles que dans ton regard. Ton coeur, ton amour débordent de ton corps et nous englobe.

Merci à Marion et à Marie-Pierre, femmes douces et motivées, pour cette conférence dont je n’attends que la suite avec patience et plaisir. Heureuse de voir que la rencontre d’une enseignante du public (dont je faisais partie) et d’une mère d’élève ait pu construire une si belle relation au bénéfice des enfants… des professionnels et des parents tels que nous l’avons été vendredi dernier.
Avec tout mon coeur, je vous dis à bientôt !! 🙂

Aurélie de Tarnos

Difficile d’écrire après Jacques ; ma révérence.. Quelle plume !!

Mais revenons à nos trois bergères : “Celles qui nous ont guidé (à travers nos émotions) vers celles des autres, nous amenant l’espoir par la noblesse de leurs arts, la possibilité de tendre vers un nouveau départ…”

Un trio angélique des plus justes, accordé au son de la compassion.

Une partition exemplaire à suivre !!

Aahhhh empathie, quand tu nous tiens….
Bon courage et meilleurs compliments Marion, Marie-Pierre et Marion, pour cette naissance avant-gardiste, d’un monde nouveau !!

Pierre

Viva Maria

Ce matin, à l’heure où clochetait le muguet, quand certains célébraient Jeanne d’Arc et d’autres faisaient front en mobilisant les forces du travail, j’assistai à une bien singulière réunion, un rassemblement plutôt, au Collège Sainte-Marie de Saint-Jean-de-Luz. Des parents, des enseignants, des curieux dont j’étais, une jolie quarantaine de personnes, pour parler d’éducation, ni nationale ni privée, non, une Éducation Bien-Veillante en deux mots. Pour essayer de gérer les émotions des enfants à l’école afin qu’ils s’épanouissent, ce qui est le but de la manœuvre de toute éducation finalement. Et à la manœuvre justement, trois splendides jeunes femmes, Marion, Marie-Pierre et Marion. Une enseignante et deux psychologues. Deux blondes et une brune. Toulousaines les blondes. L’une psy, douce et pâle, clinique et précise, et déterminée en légèreté. Enseignante l’autre, plus vénitienne quant au blond, et à la flamboyance secouée par plus de questions que le catalogue de la CAMIF ne contenait de produits. Elles œuvrent en osmose avec la bienveillance de l’Éducation, Nationale, celle-là et elles étaient venues au Pays basque pour présenter leur travail à la demande de la troisième. Belle, grande, la brune, cheveux de jais et atours carmins, hautement voltaïque même, bouffée par le trac lors de la présentation, puis doucement, sûrement, joliment, envahie par le bonheur et l’énergie donnée par un auditoire sous le charme (et le besoin hélas).

Mise en scène des situations et des pistes de solutions. Présentation d’un jeu de cartes identifiant les problématiques, une sorte de jeu des 7 familles, et plus, des émotions.

Faut-il donner un cadre aux enfants ? Si oui, lequel ? Doit-on leur imposer celui que les adultes croient bon pour eux ou les laisser définir le leur ? En sont-ils capables ? Mille questions passionnantes que les trois Maria, appelons-les comme ça, faisaient rebondir dans l’auditoire. Épatantes, ces douces pétroleuses d’un genre nouveau, voulant, non mettre le feu au lac, mais allumer ça et là des petits braseros.

Bref, un défilé de trouvailles, de différences, un Cercle des Poétesses apparues, sous le signe de l’intelligence, des bons sentiments et d’une paisible hardiesse.

Allez, les filles, je dois le dire, et je ne suis pas le seul. Je vous ai trouvées épatantes. Suerte chicas !

Viva Maria !

Jacques

Une journée riche en énergie, en joie, en partage. Je suis heureuse d’avoir pu rencontrer pour la 1ère fois d’autres personnes qui partagent les mêmes valeurs, la même philosophie de vie, des centres d’intérêts en commun sur pleins de sujets, et surtout des personnes AU COEUR OUVERT, quel bonheur.

J’ai adoré les présentations passionnantes de Marion, Marie-Pierre et Marion. Merci beaucoup à vous pour votre générosité et ce partage de connaissances. Je suis aussi ressortie de cette journée pleine d’amour et d’énergies positives.

Aurélie

Un IMMENSE MERCI à Marion pour cette belle rencontre. Et aussi à Marion et Marie pierre pour ce partage d’expérience.

J’en suis ressortie pleine d’amour, de joie et d’énergie avec l’envie de continuer ces moments d’échanges, de discussions et de partage. C’était riche, fort, émouvant de retrouver toutes ces belles personnes.

A très bientôt, Vanessa Febvay

Vanessa Febvay